paroletsilencefheyoan

paroletsilencefheyoan

Rêves lucides et visualisation...

C'est chaque fois que je ne cherche pas que je tombe sur une émission de télévision intéressante. Cette fois, c'était sur arte, dimanche dernier, je crois, à propos des rêves lucides.

 

Je ne savais pas de quoi il s'agissait, mais en écoutant un ou deux témoignages, j'ai vite compris que j'étais concernée depuis quelques années déjà.

 

Qu'est-ce qu'un rêve lucide ? C'est un rêve normal, pendant notre sommeil, mais tout à coup, on prend conscience, tout en rêvant, qu'on est en train de rêver. Ça m'est arrivé la première fois alors que je n'arrêtais pas de faire le même cauchemar. Bien entendu, angoisse et surtout très peur du dénouement qui promettait chaque fois d'être une apothéose de l'horreur. Je dois déjà souligner que je ne me souvenais plus que je cauchemardais au réveil. C'est au cours du cauchemar, lorsque je le reconnaissais, que je savais que je l'avais déjà fait. C'est ainsi que j'ai pris conscience que j'étais bel et bien dans un rêve. Il s'est passé quelques nuits sans que cela change quoi que ce soit, excepté le fait que j'étais soulagée de savoir que ce n'était pas la réalité. Mais l'issue du cauchemar, dont je ne me souvenais jamais, ce qui confirmait semble-t-il que c'était l'horreur, me faisait toujours affreusement peur. Il se trouve que lors d'un de ces fameux cauchemars récurrents, je pris l'initiative, tout simplement, de modifier le scénario, et donc, de changer la fin du rêve pour qu'elle soit heureuse. Je me souviens parfaitement avoir retrouvé ma sérénité immédiatement ( dans le cour du rêve, sensation de sourire). Le cauchemar disparut définitivement de mes nuits.

 

Depuis, j'ai quelquefois conscience que je suis en train de rêver, mais je n'ai jamais repris l'initiative de changer le cours du scénario d'un autre rêve. Je pensais que cela n'arrivait qu'à moi, que j'étais sans doute un peu marteau, et je n'en dis mot à personne...

 

Et voilà que je tombe sur cette émission où j'apprends non seulement que plein de gens font ce qui est officiellement nommé des rêves lucides, mais où en plus, j'apprends qu'ils sont de plus en plus étudiés scientifiquement, par la psychologie et par la neurologie. Lors de l'émission, l'avantage de faire des rêves lucides où l'on peut prendre l'initiative est mise en lumière, notamment dans les apprentissages sportifs. Un jeune gymnaste raconte son rêve ( je retranscris ce dont je me souviens du témoignage) :

  • Je rêve que j'entre dans le gymnase. Il est vide, je ne peux pas m'entraîner. Je me dis que je vais ressortir et que la prochaine fois que j'entrerai dans le gymnase, tout sera prêt pour mon entraînement ( 1ère décision de changer le scénario du rêve). Je le fais, et lorsque je pénètre de nouveau dans le gymnase, la barre fixe est installée. Je commence à m'entraîner mais je sens que je n'arrive pas à faire correctement certaines techniques. Je décide de faire intervenir mon professeur ( 2è modification lucide du rêve) : il doit me montrer les mouvements et lorsqu'il fait ceux qui sont trop durs pour moi, il doit me le signaler pour que je puisse l'observer attentivement. Le professeur commence donc l'exercice et chaque fois qu'il réclame mon attention précise, il me dit : Hep ! Alors, j'observe attentivement sa technique pour pouvoir la reproduire plus fidèlement. Le lendemain à l'entraînement, je passe toutes les techniques sans souci.

 

En fait, tout cela me rappelle une expérience passée. Lorsque j'avais une trentaine d'années, j'ai eu la chance de pouvoir m'exercer avec un champion belge d'origine vietnamienne du taekwondo. Nous étions un groupe d'adultes et il nous demanda de travailler par deux. Nous devions faire des figures relativement acrobatiques, pour des gens absolument pas entraînés. Dieu sait que ce n'était pas mon truc de faire de la voltige par-dessus un partenaire !... Il s'amusait bien, car nous avions tous l'air de boulets pesant une tonne... Lorsqu'il nous suggéra de fermer les yeux, et de nous imaginer plusieurs fois en train de réussir l'acrobatie. Je le fis et lorsque je réitérai ma tentative : je la réussis aussitôt ! Sans aucun effort !... On aurait dit que des Anges me portaient et me faisaient voler avec eux !... ( Euh, oui, bon ben... A chacun ses métaphores, n'est-ce-pas ?...). Bref ! Mes camarades autour de moi semblaient voler, eux aussi, et nous entendions les cris de surprise et les rires autour de nous, tant nous étions émerveillés de la force de cette technique mentale, qui commande au corps de faire des miracles sans effort ( et sans danger, dois-je le préciser ?...).

Un exemple de ces acrobaties que le jeune professeur nous demandait ? Je m'en souviens de deux. Il fallait faire la roue ( je suis nulle pour ça d'habitude !...) par-dessus notre partenaire, en commençant par s'appuyer sur un de ses bras, tandis que lui était en position debout, mais bien campé sur ses jambes pliées et écartées au sol pour l'assise. L'autre acrobatie nous demandait, alors que le partenaire se tenait debout face à nous, de sauter de manière à s'asseoir au niveau de son cou, les deux jambes posées sur ses épaules... Vous voyez le tableau ?

 

Depuis, il m'arrive parfois de visualiser ce que je veux réussir physiquement, comme je l'ai appris à ce moment-là, mais trop peu souvent, je pense... Je vais m'y entraîner ! Non pas à l'acrobatie, mais à la visualisation...

 

Quant aux rêves lucides, je me fiche d'en faire encore ou pas, ce n'est pas vraiment un souci pour moi. Mais j'avoue que je suis contente que des scientifiques étudient ce phénomène intéressant. J'aimerais bien aussi qu'ils étudient la visualisation. Je suis sûre que les images du cerveau révéleraient, comme pour les rêves, que le cerveau active les mêmes zones que lorsque le corps fait réellement l'action.

 

Un site intéressant au sujet du rêve lucide :

Au Cœur du Rêve

Enquête autour de l'éveil paradoxal et libérateur
au miracle infini de la pure conscience de soi
Alexandre QUARANTA

Thèse de Doctorat de Philosophie
Sous la direction de Daniel Charles
Université de Nice
1994-1997.

http://florence.ghibellini.free.fr/revelucidea/AQ86.html

Intéressant aussi d'ouvrir le sommaire, auquel on a accès en bas de page...

 

10/01/14



10/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres